ACTUALITE


ENVIRONNEMENT - DECHETS

Enquête Publique - ICPE Sté Désamiantage France Démolition - Recours gracieux de VàG

L'association "Vivre à Gémenos" a déposé un recours gracieux auprès du Préfet à l’encontre de l’arrêté d’autorisation environnementale du 17 janvier 2020 concernant l’exploitation par la société Désamiantage France Démolition (DFD) d’une plateforme de regroupement et transit de déchets dangereux dans le Parc d’activités de la Plaine de Jouques à Gémenos.
Cet arrêté préfectoral autorise la création, au sein du site d'entreprises périurbain de Gémenos et au pied du Parc Naturel Régional de la Sainte-Baume, d'une activité nouvelle de groupage, entreposage et transit de déchets d'amiante et de plomb provenant de divers chantiers de démolition du territoire régional.
>> Lire la suite de l'article VàG et le recours...

PUBLICATIONS

Bulletin d'Information No 33 de Vivre à Gémenos.

Au sommaire...
Les enquêtes publiques sur :
- Le projet de PLUi du  territoire Marseille Provence.
- Une demande d'autorisation d'exploiter une activité de broyage de déchets de bois.
- Une demande d'autorisation d'exploiter une installation de regroupement, stockage et transit de déchets dangereux (amiante et plomb).
Les concertations :
- La réforme territoriale et le grand débat public,
- Les premières phases de la LNPCA et le rappel des options déjà validées.
Les risques d'atteinte à l'environnement :
- l’extension de la carrière sur le massif du Douard,
- les aménagements au carrefour des Quatre Chemins,
- et toujours la circulation routière.
Et aussi... Le PNR Sainte-Baume et ses initiatives. La prochaine AG du 4 avril.

>> Lire le bulletin d'information n°33 de janvier 2020...
>> Plus d'informations sur les bulletins VàG...

ENVIRONNEMENT - DECHETS

Enquête Publique - Désamiantage France Démolition - Avis défavorable du Commissaire Enquêteur.


L'enquête publique concernant le projet de la société Désamiantage France Démolition s'est déroulée en Mairie de Gémenos du jeudi 4 juillet au mardi 6 août 2019.
Il s'agissait d'un projet de création d'une installation de transit de déchets dangereux (amiante et plomb), dans le parc d'activités de Gémenos, en limite de la ZI d'Aubagne.

Le Commissaire Enquêteur a émis un avis défavorable...

>> Lire l'article VàG...

LA VIE DE L'ASSOCIATION

Fête de la Nature - Samedi 7 septembre 2019


Cette année encore la ville de Gémenos a organisé la fête de la nature et la journée des labours dans l'enceinte du Château de Saint-Jean-de-Garguier, en partenariat avec l'association Concours de Labours.
Durant toute la journée Vivre à Gémenos a animé son stand consacré à la défense de l'environnement et celui du Parc Naturel Régional de la Sainte-Baume.  >> Lire l'article VàG...


ENVIRONNEMENT - DECHETS

Enquête Publique : Désamiantage France Démolition


Une enquête publique concernant le projet de la société Désamiantage France Démolition s'est déroulée en Mairie de Gémenos du jeudi 4 juillet au mardi 6 août, vous pouviez donner votre avis au commissaire enquêteur par courrier ou sur le registre d'enquête en mairie de Gémenos, ou bien par voie électronique à l'adresse suivante pref-ep-desamiantagefrancedemolition@bouches-du-rhone.gouv.fr.
Le dossier complet en version papier était disponible en mairie pour consultation et rédaction des observations et des propositions sur le registre d'enquête ouvert à cet effet.
Il s'agit d'un projet de création d'une installation de transit de déchets dangereux (amiante et plomb) dans le parc d'activités de Gémenos, en limite de la ZI d'Aubagne.
Quels risques pour les Gémenosiens ?
 >> Lire l'article VàG...

ENVIRONNEMENT

Enquête Publique SUEZ RV Bois : l'Avis du commissaire enquêteur...


L'enquête publique concernant le projet de la société Suez RV Bois s'est terminée le mardi 23 avril 2019 à 17h00. Fin mai, le commissaire enquêteur a donné ses conclusions motivées et son avis...
>> Lire l'article VàG...

URBANISME

Enquête publique sur le projet arrêté de PLUi du Territoire Marseille Provence

Notre association s'est toujours fortement impliquée dans les différents documents d'urbanisme pour contribuer à préserver le caractère villageois de notre commune, les espaces verts et la plaine agricole d’Aubagne-Gémenos menacée par une forte pression immobilière.
Dans sa contribution à l’enquête publique sur le projet arrêté de PLUi du Territoire Marseille Provence, « Vivre à Gémenos » a présenté ces propositions dans un courrier adressé au Président de la commission d’enquête publique PLUi/PDA.
 >> Lire l'article VàG... 


ENVIRONNEMENT

Quand Vivre à Gémenos s'inquiète des nouvelles technologies dans la presse...

Antennes relais mobile, photovoltaïque, éolien, compteurs Linky... Quels impacts sur notre environnement et notre cadre de vie ?
>> Lire l'article de La Provence du 20 février 2019...

Quel(s) repreneur(s) du terrain de 3 ha du carrefour des Quatre Chemins  (D396/D43d) ?

Situé en zone agricole d'Aubagne au carrefour des Quatre Chemins, ce terrain a été acheté en septembre 2018 par la Safer et remis en vente en octobre par un appel à candidatures et à projets.
Depuis la préemption exercée par la Safer, "Vivre à Gémenos" s'est préoccupé activement du devenir de cet espace sensible, situé à l'entrée du Parc Naturel Régional de la Sainte-Baume et à proximité d'habitations, de lotissements et du village de Gémenos.
 >> Lire l'article VàG...

CIRCULATION

Circuit du Castellet et Zone industrielle de Signes - Urgence des solutions à mettre en oeuvre

En juin dernier, l'organisation du Grand Prix de France de F1 sur le Circuit Paul Ricard du Castellet a provoqué de gigantesques embouteillages piégeant les automobilistes durant plusieurs heures sur toutes les voies d'accès des communes environnantes. La Presse a abondamment commenté ce blocage général de la circulation et les réactions indignées ont été extrêmement nombreuses sur les réseaux sociaux.
Par conséquent, par une lettre adressée au Préfet de Région et aux élus, VàG a renouvelé avec insistance ses demandes d'aménagements routiers et autoroutiers pour notre secteur :
- compléter les échangeurs pour connecter directement la D8n en tous sens, entrées et sorties et dans les quatre directions avec l'A52 et la A50 via la A502,
- modifier les panneaux de signalisation routière afin de diriger dès à présent les flux de circulation sur des voies évitant la traversée des villages de Gémenos et de Cuges-les-Pins
>> Lire la lettre à Monsieur le Préfet de région
>> Lire l'article sur le CCE du Circuit Paul Ricard

Traversée du village interdite aux plus de 19 tonnes !


Comme nous avez pu le constater avec l'apparition des panneaux aux entrées du village, la traversée de Gémenos est maintenant interdite aux poids-lourds de plus de 19 tonnes. Avec cette interdiction qui arrive quelques mois après celle de Cuges, les poids-lourds concernés doivent revoir leurs itinéraires en attendant une solution de contournement.
Dans sa contribution à la consultation publique de la Région Provence-Alpes-Côte-d'Azur du 5 septembre au 5 décembre 2017 sur le SRADDET (Schéma Régional d'Aménagement, de Développement Durable et d'Égalité des Territoires), Vivre à Gémenos dénonçait ce trafic qui traverse le coeur du village et qui est synonyme de nuisances et d'insécurité. 
En particulier, dans son rapport, Vivre à Gémenos soulignait la dangerosité de la D 396 et de la circulation des poids-lourds qui transitent par le village dans des espaces particulièrement sensibles comme les écoles et dont une partie pourrait être déviée vers la D8n.
A suivre maintenant, l'impact de cette interdiction sur le flux de transit des gros camions...
>> Voir les propositions de Vivre à Gémenos au SRADDET.
>> Voir l'article de la Provence du 19/09/18.

Ligne Nouvelle Provence-Côte d'Azur

Ligne Nouvelle Marseille-Nice : le feu vert du gouvernement

 

Le gouvernement vient de donner son feu vert pour la réalisation de la Ligne Nouvelle Marseille-Nice selon le phasage d'exécution prévu depuis 2016 avec le traitement prioritaire des axes Marseille-Aubagne et Nice-Cannes.
Le traitement de la section Aubagne-Toulon relèvera de la priorité 2.
Vous savez qu'à l'issue de la longue période précédente de concertation et d'études, nous avons obtenu que le passage de la ligne nouvelle initialement prévu en surface dans la plaine d'Aubagne-Gémenos soit remplacé par un passage en tunnel depuis Aubagne jusqu'à sa sortie au sommet du massif du Douard après le Grand Rouvière, épargnant ainsi Aubagne, Gémenos, Roquefort-la-Bédoule et Cuges-les-Pins. Nous veillerons à ce que cet acquis ne soit jamais remis en cause car il permet à notre secteur de continuer à vivre sereinement sans la menace d'un projet catastrophique de passage en surface et ce, quelles que soient les décisions et conditions économiques qui pourraient éventuellement surseoir, reporter ou accélérer sa réalisation. C'était le but de notre action, poursuivi sans relâche depuis la relance de ce projet en 2005. L'objectif a été atteint, nous veillerons à le défendre.
>> Lire tous les articles sur la LN PCA
 

Vie des associations

Forum des associations : Vivre à Gémenos a répondu présent !

 

Samedi 9 mai 2018, devant le parvis de la Mairie, Vivre à Gémenos a pu échanger avec les autres associations et les visiteurs gémenosiens. 
Dialogues intéressants et enrichissants sur les thèmes chers à VAG, touchant l'environnement et le cadre de vie, sur et autour de notre commune.


Association "Vivre à Gémenos" - 8, rue Jean Jaurès - 13420 Gémenos - Tél. 07 67 03 39 65
Site Internet : www.vivreagemenos.fr - Courriel : vivreagemenos@gmail.com

Bruit et circulation - Pétition

 Chers adhérents, Chers amis, bonjour,

Nous espérons que le confinement ne vous a pas été trop pénible ; continuons tous à être prudents ! Durant cette période notre association a suspendu ses réunions mais le bureau a pu communiquer et assurer le suivi des dossiers en cours.
Parmi ces différents sujets, nous souhaitons attirer votre attention sur une pétition gémenosienne en cours, indépendante de notre association - que certains d'entre vous ont déjà signée - concernant le bruit excessif de certaines motos et les risques d'accidents provoqués par la vitesse et la sur-fréquentation, notamment le week-end, dans la Vallée de St Pons et la montée de la Sainte-Baume.
Nous pouvons regretter le périmètre très restreint défini dans cette pétition car le problème n’est pas propre à ce seul secteur de Gémenos. Toutes les routes et les quartiers sont affectés par les vrombissements excessifs et insupportables de certains engins venus d'ailleurs, très souvent de loin, de la commune ou même du voisinage… En outre, les motos ne sont pas les seuls générateurs de nuisances, les pétarades de certaines voitures, bien que moins fréquentes, sont également très perturbantes. Les autres axes routiers de la commune, y compris les voies secondaires, le village et les différents quartiers, sont bien desservis en décibels émanant de la circulation ! Toutefois bien que limitée dans son objet, cette pétition a le mérite de manifester une réaction publique de riverains ; elle va dans le bon sens. Libre à chacun d’y adhérer ou pas.
En l'occurrence, s'agissant plus particulièrement des motos, il n'est évidemment pas dans les intentions de "Vivre à Gémenos" de stigmatiser leur usage mais de lutter contre le non-respect des normes qui leur sont applicables et contre certains styles de conduite dangereuse à vitesse excessive prenant manifestement plaisir aux vrombissements assourdissants qui perturbent gravement toutes les zones traversées. Heureusement, nombre de motards font preuve de civisme et sont eux-mêmes adeptes d’une conduite apaisée.
Vous savez que le bruit et les problèmes de circulation sont depuis longtemps au cœur des préoccupations de notre association qui a déjà abondamment communiqué, sensibilisé et formulé de nombreuses propositions dans ce domaine. C'est un travail de longue haleine qu'il faut constamment relancer. Divers aménagements de la circulation ont été mis en œuvre par la municipalité ; il faut poursuivre ces améliorations et renouveler nos diverses propositions.
Notamment l’une d'elles qui tarde à se concrétiser Avec les nuisances et pollutions des installations et décharges sauvages, la lutte contre le bruit et les dangers de la circulation constitue une des raisons de notre proposition faite aux autorités de créer, au sein des polices municipales ou intercommunales, une section spécialement chargée de l'environnement et de la sécurité, notamment de la lutte contre le bruit par l'exercice d'un contrôle effectif accru et l'application stricte de la loiEn liaison avec la gendarmerie et en sus de ses contrôles ponctuels, une telle surveillance locale, active et permanente serait de nature à dissuader efficacement les contrevenants.
Il s’agit bien, en effet et avant tout, d’un problème de police et du respect de la loi car dans ce domaine comme dans d’autres l’impunité encourage les infractions.
Vous pouvez rejoindre cette pétition indépendante sur le lien suivant :
                                                                           http://chng.it/VxfpVPL8
Son succès serait une référence utile dans la démarche d'intérêt général que notre association poursuit inlassablement auprès des élus, pouvoirs publics, organismes et acteurs du territoire.
 Bien à vous
Pour le bureau de Vivre à Gémenos, le Président René Chaix

Recours gracieux de VàG à l'encontre de l'arrêté préfectoral d’autorisation environnementale

Enquête Publique - ICPE Sté Désamiantage France Démolition - Recours gracieux de VàG

L'association "Vivre à Gémenos" a déposé un recours gracieux auprès du Préfet à l’encontre de l’arrêté d’autorisation environnementale du 17 janvier 2020 concernant l’exploitation par la société Désamiantage France Démolition (DFD) d’une plateforme de regroupement et transit de déchets dangereux dans le Parc d’activités de la Plaine de Jouques à Gémenos.
Cet arrêté préfectoral autorise la création, au sein du site d'entreprises périurbain de Gémenos et au pied du Parc Naturel Régional de la Sainte-Baume, d'une activité nouvelle de groupage, entreposage et transit de déchets d'amiante et de plomb provenant de divers chantiers de démolition du territoire régional.
Cette autorisation, soumise au respect des autres réglementations, a été accordée malgré l'avis défavorable du commissaire enquêteur appuyé par l'unanimité des avis exprimés, y compris des 3 maires concernés, de notre association et de certains membres du Conseil de Parc du PNR de la Sainte-Baume durant l'enquête publique de l'été 2019.
La planification de la prévention et de la gestion des déchets relevant désormais de la compétence des régions, nous espérons que notre proposition d'un emplacement plus approprié, à l'écart de toute habitation et de toute activité commerciale, retiendra l'attention du Préfet et des services de l'État et sera prise en compte par le Conseil Régional.
Dans ce dossier notre association agit en concertation avec le Maire de Gémenos et avec le soutien de la Fédération départementale de France Nature Environnement (FNE13). Affaire à suivre...