LN PCA - Contribution commune VàG et Elus


Contribution commune VàG - Elus

La dernière phase de concertation a été engagée en octobre 2016, avant l'enquête publique et la Déclaration d'Utilité Publique pour les deux premières tranches de travaux (sections de priorité 1 : Marseille-Aubagne et Nice-La Siagne) du projet de ligne ferroviaire nouvelle entre Marseille et Nice.
"Vivre à Gémenos", membre du collège des acteurs (Colac), qui s'est impliquée très activement depuis l'origine du projet pour obtenir un passage en tunnel épargnant Aubagne, Gémenos, Roquefort-la-Bédoule et Cuges-les-Pins, a rappelé en juillet dernier par une note au maître d'ouvrage ses propositions pour la section de priorité 1 Marseille-Aubagne.
Les préconisations des élus du secteur et de l'association "Vivre à Gémenos" étant concordantes, il est apparu judicieux de les confirmer dans une contribution commune démontrant la cohérence des positions et la volonté des acteurs du territoire d'inscrire le projet de ligne nouvelle dans une perspective d'aménagement et de développement durable.
Association et élus demandent au maître d'ouvrage et aux décideurs institutionnels de prendre en compte leurs préconisations pour la section de priorité 1 Marseille-Aubagne et sa jonction avec la section de priorité 2 :
- Création d'une "Halte TGV " sous la gare d'Aubagne,
- Aménagement de la gare multimodale d'Aubagne : parkings, accès et connexions avec le réseau autoroutier,
- Amorce de la poursuite en tunnel prévue en priorité 2,
- Affinement des conditions d'insertion environnementale de la ligne nouvelle dans la vallée de l'Huveaune,
- Allongement de la section en tunnel avant Aubagne à partir de la portion de voie nouvelle jouxtant l'autoroute. Durant les travaux du tunnel, les trois voies de surface actuelles doivent rester opérationnelles.
- Pour les voies restant en surface dans la vallée de l'Huveaune, protection phonique à la source (écrans acoustiques) évitant de nouvelles nuisances sonores et améliorant la situation actuelle,
- Limiter au maximum les perturbations de trafic ferroviaire et routier durant les travaux.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Saisissez votre message, validez et confirmez...