Recours gracieux de VàG à l'encontre de l'arrêté préfectoral d’autorisation environnementale

Enquête Publique - ICPE Sté Désamiantage France Démolition - Recours gracieux de VàG

L'association "Vivre à Gémenos" a déposé un recours gracieux auprès du Préfet à l’encontre de l’arrêté d’autorisation environnementale du 17 janvier 2020 concernant l’exploitation par la société Désamiantage France Démolition (DFD) d’une plateforme de regroupement et transit de déchets dangereux dans le Parc d’activités de la Plaine de Jouques à Gémenos.
Cet arrêté préfectoral autorise la création, au sein du site d'entreprises périurbain de Gémenos et au pied du Parc Naturel Régional de la Sainte-Baume, d'une activité nouvelle de groupage, entreposage et transit de déchets d'amiante et de plomb provenant de divers chantiers de démolition du territoire régional.
Cette autorisation, soumise au respect des autres réglementations, a été accordée malgré l'avis défavorable du commissaire enquêteur appuyé par l'unanimité des avis exprimés, y compris des 3 maires concernés, de notre association et de certains membres du Conseil de Parc du PNR de la Sainte-Baume durant l'enquête publique de l'été 2019.
La planification de la prévention et de la gestion des déchets relevant désormais de la compétence des régions, nous espérons que notre proposition d'un emplacement plus approprié, à l'écart de toute habitation et de toute activité commerciale, retiendra l'attention du Préfet et des services de l'État et sera prise en compte par le Conseil Régional.
Dans ce dossier notre association agit en concertation avec le Maire de Gémenos et avec le soutien de la Fédération départementale de France Nature Environnement (FNE13). Affaire à suivre...